Mon petit Poucet de José Pliya

 

Comme une histoire complémentaire au Petit Poucet de Charles Perrault, José Pliya nous offre la version des parents.

Ce conte suit pas à pas toute l'histoire du petit Poucet  : de l'enfance à l'homme accompli, de la famine à l’abondance, de la réflexion à l'acte.

Prélude ...

Le père et la mère accueillent le public chez eux ou plutôt dans une reconstitution scénique de leur intérieur, sur une musique pop. Tout y est : la cheminée, le fauteuil et la table de cuisine en formica, et toute une panoplie de matériel pour fabriquer du son et des images.  Ils sont là pour vous raconter l'histoire. L’intervention de la mère Djette aux manettes techniques, donne à entendre et à voir une lecture sonore, visuelle et lumineuse du conte de José Pliya. Nous sommes bien après les deux abandons successifs et le retour des enfants ...

Depuis, les enfants ont grandi, ils ont quitté le foyer parental, même le plus petit, le Pou, qui entre temps a enrichi ses parents.

 

Le père de Poucet prend la parole ainsi  :

GUILLAUME  : Mon fils a disparu. J'étais parti pour le chercher. Le ramener à la maison. Je ne le trouvais pas. Lorsque je suis rentré, il était là, rentré tout seul comme un grand. Je me suis lavé. Le voyage a été long. Je me suis assis, là, pour manger. Nous avons mangé, tous les deux, mangé. En silence. Nous avions faim et soif. Nous avons bu, moi de la bière, lui de l'eau, beaucoup d'eau. Et puis tous les deux, nous nous sommes encore assis, là, près du feu. En silence. Il avait plein d'histoires à me raconter. Lui, qui est parti depuis si longtemps. Lui, qui paraît-il a vécu plein d'aventures. Je voulais qu'il me raconte, qu'il me raconte tout. Je voulais savoir si tout ce qu'on dit de lui est vrai. Si tout ce qu'on raconte d'incroyable sur lui, mon fils, c'est la vérité. Les gens racontent tellement de fariboles...

 

Le texte de José Pliya

Il fait le choix de donner la parole aux parents et particulièrement au père qui s'adresse au public comme s'il avait besoin des autres pour comprendre ce qu'il s'est passé.

Comme un conteur qui déroule l'histoire de son benjamin et son voyage pour chercher son fils. C'est une aventure reconstituée. Ces bribes d'histoires, leurs sont connus grâce à leurs enfants, par les gens du village, ou bien de la bouche même d'enfants ayant connu le petit Poucet rencontré dans des pays en guerre.

Ce texte de Pliya parle de l'inévitable séparation entre les parents et les enfants. Des étapes de la vie qui nous font grandir. De la découverte plus complète que l'on fait avec le recul sur les choses et sur les gens.

 

«  MON PETIT POUCET  » PROJET DE COMPAGNIE

C’est un projet qui porte la singularité en lui, le personnage du « petit  Poucet», il est la figure emblématique de celui qui est petit et faible, et qui triomphe de la force brutale, il est celui qui pense autrement, celui qui est différent. Je parle de la singularité qui nous différencie de l'autre et créée la diversité. La direction artistique de la compagnie a toujours désiré défendre des textes d'aujourd'hui qui soutiennent cette particularité.

Nous voulons porter cette parole auprès du jeune public, car il s’agit d’un éclairage important, d'un autre point de vue sur cette aventure. Par la force poétique et politique de ce texte, nous voulons provoquer encore et toujours la capacité des enfants à comprendre le monde, à être.

 

Télécharger le dossier artistique et le dossier pédagogique du spectacle «  Projet de chœur d'enfants  »

EQUIPE :

Auteur : José Pliya

Metteur en scène : Frédéric Récanzone

Création lumière/Vidéo mapping : Mathieu l'Haridon

 

Guillaume : Frédéric Récanzone

La mère : Hélène Devaux

Les enfants: 

Le petit Pou (Voix off/image) Romain Zaïdi

La fratrie : (vidéo et chœur) Léandre Charrière, Garance Charrière, Marco De Luca,

(Le chœur des témoins. ) Alexandre Deroual, Elias Djebali, Romain Zaïdi

(images sur table) Adam Blanc, Mano Davenel, Jules Michel, Nino Michel

 

Regard extérieur : Olivier Puech

Construction : Méli-Mélo Production

Conseiller sonore : Sylvain Blanc

Photographies : fred.rec

Conseillère costumes : Maryline Tankafer

 

Remerciements aux enfants à Dijon : Le chœur des témoins.

Thobias Bouhier, Zachari Bouhier, Noam Content, Apolline Delettre, Guilhem Rome, Julie Roubeau.

Remerciement à Philippe Ordioni, Gilles Bois pour les photographies du spectacle lors des représentations.

 
Dernières représentations
Salle Jacques Prévert - Martigues
Vendredi 20 octobre  2017
à 15h00 (scolaire et pro) et 19h30 (tout public)                                              Création en mai 2017 au Théâtre Comœdia
Avec sur scène,  les enfants de l'école Aupècle de Martigues Classe Mme Aubry/. Un grand merci à la ville de Martigues et la Direction Culturelle